webleads-tracker

Toutes les actualités

PUBS NON PERSONNALISÉES : NEW TREND POST RGPD ?

 LES FAITS
Google, dans un billet de blog, annonce des changements sur les contrats liant la firme avec les éditeurs de sites web et les annonceurs. « Aujourd’hui, nous informons les annonceurs et les partenaires éditeurs des modifications apportées à nos règles en matière d’annonces. Google exige déjà que les éditeurs et les annonceurs qui utilisent nos services de publicité obtiennent le consentement des utilisateurs finaux pour utiliser nos services, comme l’exige la législation européenne en vigueur. Cependant, le GDPR affinera davantage ces exigences », explique Carlo d’Asaro Biondo, président des partenariats EMEA de Google.

Le GRPD, effectif depuis fin mai, exige que le consentement utilisateurs (notamment pour certains cookies) soit plus explicite, c’est-à-dire en opt-in pas en opt-out.
Le changement d’optique est que par défaut, l’internaute ne consent pas. La conséquence est que ce consentement peut s’avérer, par nature, plus difficile à obtenir !
Google oblige déjà, via les règlements de sa plateforme, les éditeurs de sites partenaires à recueillir les consentements de manière à réaliser la conformité avec le règlement européen.

Google, déjà, travaille à un nouveau marché : celui des publicités sans données personnelles, des pubs « persona non data ».

L’EFFET
A l’entrée en vigueur du RGPD, Google annonce la mise en service d’un type de publicité non personnalisée qui n’aura donc pas besoin de données personnelles.
« Avant le mois de mai, nous lancerons une solution pour soutenir les éditeurs qui souhaitent diffuser des publicités non personnalisées », annonce Carlo d’Asaro Biondo

Une aubaine pour les éditeurs conformes de fait au GRPD et protégés des risques de sanction.
Mais QUID de cette nouvelle cible d’utilisateurs (post ad block) qui refusent la collecte de leurs données personnelles à des fins de ciblage ?
Avec ou sans Google, cette nouvelle forme de ciblage pourrait devenir le modèle en vigueur car autorisé par la nouvelle réglementation.
Pas de panique puisqu’en en pratique, les méthodes de ciblage sans utilisation de données personnelles, (moins précises mais efficientes) ne manquent pas.
Google est d’ailleurs orfèvre en matière de ciblage contextuel à partir d’URLS, de mots-clés des pages ou de zones d’audience d’intérêts communs dont il possède lead en ressources. CQFD.

Quand Google ouvre la voie, les autres acteurs emboîtent le pas. La future nouvelle tendance pourrait déjà être actuelle… via Google, il va de soi.

Rencontrons-nous
Retrouvons-nous
Nos équipes sont à votre écoute pour vous accompagner de leurs conseils expérimentés et identifier les solutions les plus adaptées au développement de vos objectifs :
Flandres Côte d’Opale :
03 28 41 75 41

LILLE Métropole :
09 82 38 30 20
Partageons l’actualité
Echangeons