webleads-tracker

Toutes les actualités

FACEBOOK : L’ALGORITHME EFFRÉNÉ QUI REFRÈNE

Performances Facebook en question :
43 millions de posts issus des 20 000 marques les plus actives (merci à l’étude conjointe Buzzsumo et Buffer) confirment ce que tout compte professionnel a déjà vérifié depuis le dernier changement d’algorithme : les performances de Facebook en portée organique (donc gratuite) continue leur chute sévère.
Sur les 18 derniers mois, l’engagement des pages a chuté de 50%, l’engagement moyen affichant une baisse de 65% ! Le visuel, fer de lance du partage, n’est pas en reste : si images et videos restent des leviers de traction, les locomotives visuelles s’essoufflent avec une diminution respective de 60% et plus de 50% !

En conséquence, les professionnels augmentent le volume et la fréquence de contenus, le top marques est ainsi passé en moyenne à 135 mensuels soit 4 / jour.
Fait étonnant : les marques qui postent entre 1 et 4 posts jour génèrent un meilleur engagement que celles qui postent 1 ou 5 à 9 contenus quotidiens.
Pour autant, les pages les moins touchées (-49,5% tout de même) restent celles des marques et des entreprises de ventes.

Le réseau s’oriente de plus en plus vers une communication monétisée qui peut encore payer en termes d’engagement si les campagnes sont professionnelles et optimisées.
Car le coût des campagnes va encore augmenter : rappelons que l’Europe représente le seul territoire d’augmentations possibles pour le géant, les autres étant au plafond.
Nombre responsables marketing et marque clients s’affligent de leur chute d’audience et s’interrogent sur l’efficacité réelle de poursuivre leur investissement temps et budget argent sur Facebook.

Car Zuckerberg enfonce le clou : “Now, I want to be clear: by making these changes, I expect the time people spend on Facebook and some measures of engagement will go down,” he wrote. “But I also expect the time you do spend on Facebook will be more valuable.”

La majorité des annonceurs semble prête à se ruer sur d’autres locomotives quitte à répéter les mêmes erreurs : mendier des like (même Le Monde s’y est mis), coller aux marronniers de l’actualité, publier des bullshit-posts, n’avoir rien à dire et le faire savoir si bien qu’au final les mots gisent dans les emojis !
D’autres encore, et non des moindres (1mn30) estiment que la présence des marques sur les réseaux ne s’impose plus et préconisent de mobiliser ambassadeurs internes et externes (commerciaux en social selling, salariés en social advocacy)

La réalité est plus radicale : Les investissements en paid media (à l’échelle planétaire) se partagent à 80% entre Google et Facebook. Vous voulez vraiment vous en passer ?
Car c’est bien ce que recherche les plateformes, y compris Linkedin qui a baissé lui aussi fortement sa portée gratuite, contraindre à l’engagement payant.

PAYER PAIE ENCORE MAIS PAS A N’IMPORTE QUEL PRIX …
Notre conseil : boostez des contenus efficaces en prescrivant les mauvaises pratiques

  • Ne plus publier à tout prix 3-4 fois semaines au risque d’abîmer votre audience
  • Proscrire les contenus auto-centrés et les publications type
  • Reposter au lieu de communiquer

Pour adopter les bonnes :
– Privilégier l‘information utile au client
– Identifier les aspirations clients
– Communiquer émotionnel
– Conjuguer approche ROISTE et créativité

https://www.amalgame.fr/services/reseaux-sociaux-smo/

MY POST IS REACH!
Le pôle Amalgame Marketing Digital vous épaule dans la conception, le déploiement, le pilotage temps réel et surtout le suivi de vos communications sociales.
Notre accompagnement de communication de marque comme Singer ou Muratti nous a appris à jouer la proximité relationnelle, à segmenter l’audience selon ses moments de vie et temps forts, à personnaliser contenus et moments de posts, à ne pas confondre youtube et une plateforme de stockage de videos, à ajuster en temps réel la stratégie (comme sur tout media vivant)…

WEB MARQUETONS

Le réseau est aujourd’hui conçu pour une relation décomplexée, naturelle avec les consommateurs.
Elle implique une réelle stratégie de communication digitale, notre domaine d’expertise.
Ajouter du bruit à la cacophonie rend aphone. Pour ne pas, ou plus, être inaudible, conversez pour convertir !

BESOIN DE CONSEILS ?

Rencontrons-nous
Retrouvons-nous
Nos équipes sont à votre écoute pour vous accompagner de leurs conseils expérimentés et identifier les solutions les plus adaptées au développement de vos objectifs :
Flandres Côte d’Opale :
03 28 41 75 41

LILLE Métropole :
09 82 38 30 20
Partageons l’actualité
Echangeons